Antonia Gladilina

Nous recherchons les proches d’Antonia Gladilina. Cette catholique est née le 13 juin 1926 ou 1927 en Russie. On trouve également dans les documents la graphie Gladilira. La Gestapo déporte l’écolière au camp de concentration de Ravensbrück le 10 mai 1944. Elle y est enregistrée comme détenue politique sous le matricule 38118 et est astreinte au travail forcé dans une usine avoisinante. Début juin 1944, les nazis la transfèrent dans le camp de Neuengamme, où elle est également contrainte de travailler dans le camp annexe de Hambourg-Wandsbek. À son arrivée, Antonia Gladilina possède une chaîne avec une croix chrétienne et une paire de boucles d’oreille. De la suite de son parcours, on sait uniquement qu’elle a vécu six semaines sur le domaine Gut Wulfsdorf, commune d’Ahrensburg, près de Hambourg, après la libération par les Alliés.