Franciscus Theodorus Lazarom

Nous recherchons les proches de Franciscus Theodorus Lazarom, né le 27 mai 1915 à La Haye aux Pays-Bas. Le dernier domicile du fonctionnaire est celui de ses parents, Waterweg 198 à De Bilt, une commune voisine d’Utrecht. Les occupants allemands l’arrêtent en octobre 1944 non loin de là, à Bilthoven. Ils le conduisent dans un premier temps au camp de concentration d’Amersfoort. Sa fiche de détenu mentionne « bon pour le travail dans le Reich ». Quelques jours plus tard, Franciscus Lazarom est déporté au camp de concentration de Neuengamme à Hambourg. Là, il est contraint de travailler pour le régime nazi. Le Hollandais ne survit pas à l’épuisement qui en découle. Il succombe à une maladie pulmonaire le 15 mars 1945. Les Arolsen Archives conservent notamment un étui et un peigne lui appartenant.