Nikolai Berezyn

Nous recherchons les proches de Nikolai Berezyn, né le 25 juin 1920 ou 1925 à Gromovka dans l’actuelle Ukraine. Son nom est orthographié de plusieurs manières dans les documents conservés aux Arolsen Archives, dont Berezin ou Berosin. On connaît aussi le prénom de sa mère : Raisja. Le jeune homme est contraint de travailler dans une ferme pour le compte du régime nazi. En avril 1943, il est arrêté pour « vagabondage » et incarcéré à la prison de la police de Hagen, puis transféré peu après dans celle de Dortmund. Lors de son arrivée au camp de Buchenwald, ses biens se résume à une tenue de travail, quelques vêtements, un portefeuille, une pièce de monnaie et une montre de poche. Le 30 avril 1943, la SS le transfère au camp de Bergen-Belsen, puis de Neuengamme. C’est là qu’on perd sa trace.